Pétition urgente

Exhortons l’ONU à reconnaître que le progrès peut tuer

© Antonio Ribeiro/Survival

Imposer le développement ou le progrès aux peuples autochtones ne les aide pas à mieux vivre ou à être en meilleure santé. En réalité, les conséquences sont catastrophiques. Le respect des droits territoriaux des peuples autochtones est de loin le facteur le plus important qui permet d’assurer leur bien-être.

Rejoignez notre appel pour que le secrétaire général des Nations unies reconnaisse que le progrès peut tuer et pour qu’il se prononce contre les projets de développement qui violent les droits des peuples autochtones.

Signatures : Aidez-nous à obtenir 10.000 signatures !

Nous exhortons le secrétaire général des Nations unies à reconnaître que le progrès peut tuer les peuples autochtones, à prendre position contre les projets de développement forcés sur leurs territoires et à appeler les gouvernements à veiller à ce que la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones soit appliquée pour tout projet concernant les peuples autochtones et leurs terres. La reconnaissance des droits territoriaux des peuples autochtones et de leur droit à déterminer leur propre avenir constituent le véritable progrès.