Pétition urgente

Boycott du tourisme dans les îles Andaman

File de véhicules sur la route Andaman Trunk Road attendant de pénétrer dans la réserve des Jarawa.
File de véhicules sur la route Andaman Trunk Road attendant de pénétrer dans la réserve des Jarawa.
© G Chamberlain/ Survival

Tous les jours, des centaines de touristes empruntent la route qui traverse la réserve des Jarawa dans les îles Andaman dans l’espoir de pouvoir observer des Jarawa – les traitant comme des bêtes sauvages de safari. Bien que la Cour suprême indienne ait ordonné en 2002 la fermeture de la route, elle reste toujours ouverte.

Aidez-nous à faire pression sur les autorités andamanes en vous engageant à ne pas vous rendre dans les îles Andaman tant que la route restera ouverte aux touristes.

Signatures: Aidez-nous à obtenir 20.000 signatures !

Je m’engage à ne pas me rendre dans les îles Andaman tant que les safaris humains continueront. Les touristes ne doivent pas être autorisés à emprunter la route qui traverse la réserve des Jarawa. Une route côtière alternative doit être ouverte pour les touristes.

 


Votre adresse e-mail ne sera ni divulguée à un tiers ni spammée


signez via Facebook