Pétition urgente

Boycottez le parc national de Kaziranga

© JEEPAL

Les personnes autochtones vivant autour du parc national de Kaziranga en Inde sont arrêtées, frappées et tuées en raison de la politique de « tir à vue » adoptée par le parc. Cinquante personnes y ont été exécutées extrajudiciairement au cours des trois dernières années et un homme autochtone affecté par de sévères difficultés d’apprentissage a été abattu en 2013. L’an dernier, un garde a tiré sur un garçon autochtone de 7 ans, l’estropiant à vie.

De fait, les gardes-chasse jouissent d’une immunité pénale et sont encouragés à tirer à vue sur les suspects.

La politique de tir à vue ne dissuade pas les braconniers: ceux qui contrôlent le braconnage – des criminels qui sont de mèche avec des dirigeants corrompus – ne sont pas inquiétés. Tandis que les personnes autochtones sont tuées lorsqu’elles pénètrent dans le parc, plus de 170.000 touristes y sont chaque année les bienvenus.

S’il vous plait, joignez-vous au boycott touristique organisé par Survival. Faites pression sur les autorités du parc en vous engageant à ne pas visiter Kaziranga jusqu’à ce que les gardes y cessent de tirer à vue sur des personnes.

Je m’engage à ne pas visiter le parc national de Kaziranga jusqu’à ce que les gardes y cessent de tirer à vue sur des personnes.

 


Votre adresse e-mail ne sera ni divulguée à un tiers ni spammée


signez via Facebook