Les Baka sont victimes d’abus au nom de la protection de la nature

Au sud-est du Cameroun, de nombreux Baka sont illégalement expulsés de leurs terres ancestrales au nom de la ‘protection de la nature.’

Ils sont accusés de ‘braconnage’ alors qu’ils chassent pour se nourrir.

Ils risquent la détention, les coups, la torture et la mort aux mains des équipes anti-braconnage soutenues par le WWF.

Peuples: Les 'Pygmées'