Quatre hommes arrêtés pour avoir récolté du miel

Quatre membres de la tribu des Wanniyala-Aetto du Sri Lanka ont été arrêtés pour avoir récolté du miel sur leur propre terre.

L’offrande de miel au temple Tooth dans la ville de Kandy est essentielle dans la participation des Wanniyala-Aetto à la cérémonie nationale annuelle ‘Esala Perahera’. Les Wanniyala-Aetto croient que la famine, la maladie et autres désastres surviendront s’ils ne s’acquittent pas de ce rituel annuel. Ils doivent faire leur offrande de miel le 24 août.

Les Wanniyala-Aetto furent expulsés de leur dernier refuge en 1983 lorsque le gouvernement sri-lankais transforma leur forêt en Parc national, le Maduru Oya. Privés de leur forêt, ils furent interdits de chasse et de cueillette. Entassés sur de petites parcelles de terre à l’extérieur du Parc, il leur est difficile de nourrir leurs familles.

Les quatre hommes avaient annoncé la veille aux autorités du Parc leur intention de pénétrer dans la forêt afin d’y récolter du miel pour la cérémonie. Ils furent pourtant arrêtés et accusés d’avoir franchi les limites du Parc, de porter des armes et d’avoir eu ‘l’intention’ de chasser (ils avaient avec eux une hache, un couteau et deux fusils en cas de rencontre dangereuse avec des éléphants). Le miel qu’ils avaient récolté fut confisqué et ils seront jugés le 5 septembre.

Depuis 1998, des autorisations de chasse et de cueillette ont été accordées à quelques Wanniyala-Aetto dans de petites parties de leur forêt, mais ceux qui ne possèdent pas de permis risquent des amendes ou la prison s’ils sont pris. Ces dernières années, trois hommes possédant des permis ont été abattus par des gardes forestiers.