Mouvement mondial de solidarité en faveur des Indiens d’Amazonie

L’un des nombreux Indiens blessés à Bagua en état d’arrestation
L’un des nombreux Indiens blessés à Bagua en état d’arrestation

© Thomas Quirynen

Des milliers de personnes ont manifesté hier, 11 juin, dans le monde entier en solidarité avec les Indiens d’Amazonie péruvienne.

Des rassemblements ont été organisés devant les ambassades et consulats du Pérou à Paris, Bonn, Milan, Madrid, Barcelone, Rome, Washington, Bruxelles, Quito, La Haye… et de nombreuses autres villes du monde entier.

Au Pérou, des milliers de personnes ont pris part aux manifestations qui ont eu lieu dans tout le pays, d’Iquitos, la métropole amazonienne, à Lima, la capitale.

Suite à l’indignation nationale et internationale suscitée par les dizaines de victimes des manifestations indiennes des 5 et 6 juin derniers, le Congrès péruvien a suspendu pour 90 jours deux des décrets controversés à l’origine du conflit.

La source du conflit demeure néanmoins – la pression agressive d’un gouvernement déterminé à ouvrir coûte que coûte les territoires indiens d’Amazonie aux compagnies d’exploitation forestière, pétrolière et gazière.

Survival a saisi les Nations Unies et l’Organisation des Etats américains pour qu’une enquête impartiale et indépendante sur les violences de la semaine passée soit menée dans les plus brefs délais.

Une équipe de la télévision péruvienne se trouvait au barrage de la route près de Bagua où de nombreux Indiens et des policiers ont trouvé la mort la semaine dernière. Leur reportage (en espagnol), accessible en ligne, révèle l’extrême violence avec laquelle la police a levé le blocus.

» Ecrivez au président péruvien

» Voir les vidéos :
Massacre à Bagua 7 juin 2009 (1ère partie)
Massacre à Bagua 7 juin 2009 (2ème partie)