L'actrice de Harry Potter intervient avec émotion dans l'affaire d'une tuerie en Colombie

Lactrice de Harry Potter et du Trône de fer a prêté sa voix pour la vidéo de Survival.

Lactrice de Harry Potter et du Trône de fer a prêté sa voix pour la vidéo de Survival.

© Survival

L’actrice britannique Natalia Tena, connue pour avoir joué dans la saga Harry Potter et Le Trône de fer (Game of Thrones), a apporté son soutien à une campagne de Survival International visant à livrer à la justice les assassins de trois leaders indiens colombiens.

Il y a vingt-deux ans, en novembre 1990, Angel María Torres et deux autres leaders arhuaco ont été kidnappés, torturés et tués. Ils avaient quitté la région de la Sierra Nevada, au nord de la Colombie, pour se rendre à la capitale, Bogotá, lorsqu’ils ont été arrêtés par l’armée.

Peu de temps après leur disparition, leurs corps ont été retrouvés, portant des traces de torture.

Dans un rare entretien, Dilia, la veuve d’Angel María Torres, parle de la douleur et du désespoir qu’elle éprouve depuis 22 ans.

‘Mon mari n’avait plus ni cheveux ni doigts (…). En perdant mon mari, j’ai perdu tout espoir d’une vie familiale’, nous a confié Dilia Torres.

Le doublage de la vidéo a été effectué par l’actrice Natalia Tena.

Suite à une campagne internationale menée conjointement par Survival et les Arhuaco, les Nations-Unies et le gouvernement colombien ont admis la responsabilité de l’armée dans la mort des trois Indiens. Mais personne n’a été poursuivi pour ce crime.

Les Indiens de Colombie sont pris en étau entre les tirs croisés de la guerre civile qui sévit en Colombie et les attaques à leur encontre sont fréquentes. En novembre dernier, le leader arhuaco Rogelio Mejia a réchappé de justesse à une tentative d’assassinat alors qu’il circulait sur une route en compagnie d’une représentante de Survival. Mejia s’en est sorti avec quelques blessures par balles, mais l’affaire n’a pas encore été élucidée.

Le leader arhuaco Rogelio Mejia a réchappé de justesse à une attaque perpétrée par des tueurs armés.

Le leader arhuaco Rogelio Mejia a réchappé de justesse à une attaque perpétrée par des tueurs armés.
© Survival

Natalia Tena a déclaré : ‘L’histoire de Dilia m’a profondément émue, c’est la raison pour laquelle je soutiens la campagne de Survival contre l’impunité des crimes à l’encontre des peuples indigènes de Colombie’.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Il n’existe probablement pas d’exemple aussi explicite et révoltant de violence cautionnée par un gouvernement contre des peuples indigènes. Et il y a encore des gens qui continuent de prétendre que les peuples indigènes vivent mieux lorsque leur mode de vie est imposé par l’Etat. Dilia, serait la première à démentir avec véhémence cette absurdité’.