Une compagnie pétrolière canadienne sur le point de prospecter le territoire d’Indiens isolés

Logo de Petrolifera
Logo de Petrolifera
© Survival

Une compagnie pétrolière canadienne a signé un accord avec le gouvernement péruvien pour prospecter un territoire habité par un groupe d’Indiens isolés.

La compagnie Petrolifera a obtenu l’autorisation de prospecter près de 4 000 km2 d’une région reculée du Pérou où vivent les Indiens isolés Cacataibo. Deux ONG locales, l’Instituto del Bien Comun (IBC) et la FENACOCA avaient demandé au gouvernement de convertir cette région en une réserve pour les Indiens.

Les Indiens Cacataibo ont été séparés en deux groupes distincts suite à la construction, dans les années 1940, d’une route reliant l’Amazonie à la capitale péruvienne, Lima.

Petrolifera, qui a obtenu une licence d’exploitation sur le territoire des Cacataibo, a déjà effectué des tests sismiques en utilisant de la dynamite. L’IBC et la FENACOCA ont fait appel à la Commission Interaméricaine des droits de l’homme pour stopper ses opérations. Richard Gusella, le président de la compagnie, décrit cependant sa compagnie comme un ‘exemple’ d’interaction avec les communautés locales.

Selon le porte-parole d’IBC, les ouvriers de Petrolifera ont rencontré des Indiens isolés à plusieurs reprises durant les tests sismiques.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : « Malgré la couverture médiatique internationale dont les Indiens non contactés ont fait l’objet l’an dernier, le Pérou continue de nier les droits, les terres et l’existence même de ses citoyens les plus vulnérables».

Voir le film sur les Indiens isolés (en anglais)

Pour plus d’informations et des visuels, contacter Miriam Ross :
+44 (0)20 7687 8734 ou +44 (0)7504 543 367
[email protected]